Comité de Liaison ONG UNESCO

Conférence internationale des ONG

Comité de Liaison ONG UNESCO - Conférence internationale des ONG

Le Courrier du comité de liaison des ONG partenaires de l’UNESCO N°3

logo - fr - rvb

Le Courrier du Comité de Liaison des ONG partenaires de l’UNESCO (numéro 3)

La première année de mandat du Comité de liaison des ONG partenaires de l’UNESCO s’achève à point nommé avec le 8e forum dédié à la contribution des ONG pour faire face au changement climatique, suivant de peu la 39e session de la Conférence Générale avec l’adoption de la stratégie de l’UNESCO réactualisée et celle de la Déclaration Mondiale de Principes Ethiques en rapport avec le Changement Climatique, et précédant de peu « le One Planet Summit ».
Huitième Forum international des ONG partenaires officiels de l’UNESCO 7-8 décembre 2017
Le titre du forum « Changeons les esprits, pas le climat » et slogan choisi par l’UNESCO pour la COP 21 est une formule qui résume la stratégie de l’UNESCO non seulement pour agir en faveur du climat mais aussi en faveur de transformations sociales par l’inclusion, l’égalité et la solidarité pour un développement durable.
La nouvelle Directrice Générale, Mme Azoulay nous a fait l’honneur de sa présence et d’un discours d’ouverture pour ce 8e forum qui a réuni plus de 200 personnes et qui a pu se faire grâce à la générosité de M Kenneth Kam, Président fondateur de la Fondation Kenn, remercié par Philippe Beaussant, le président du Comité de liaison des ONG, lors de son discours d’ouverture.
Le forum présenté par Philippe Beaussant s’est déroulé sur deux jours et a permis d’illustrer l’urgence et la nécessité d’une approche multisectorielle (la communication, la culture, l’éducation, les sciences exactes et naturelles), et holistique en parallèle avec celle de l’Agenda 2030 du développement durable pour ne laisser personne de côté.
Il s’est articulé autour de trois thématiques transversales en continuité avec la Journée d’Action des ONG et l’Appel à l’Action lancé lors de la COP 21, et en lien avec une consultation en ligne (réponses collectées avec l’aide de Teresa Kennedy, membre du Comité de Liaison) et présentées par les trois membres du Comité de Liaison en charge des sessions respectives. La première thématique (Marie-Claude Machon-Honoré) portait sur « Le rôle des organisations de la société civile », la deuxième (Patrick Gallaud) sur « Océan et changement climatique » et la troisième (Victoria Lovelock) sur « Patrimoine mondial, réserves de biosphère, Savoirs et Actions des Peuples Autochtones ». Grâce aux interventions (voir prochainement sur le site) multiples et aux formats variés agrémentés de films, photos et power points, ce forum a reflété la diversité des approches nécessaires (scientifique, éthique, sociale et sociétale) pour faire face au changement climatique, avec des témoignages donnant lieu à des échanges fructueux et suscitant une certaine émotion.
L’UNESCO est un « laboratoire d’idées » selon les mots de Jean D’ORMESSON président alors du Conseil international de la Philosophie, membre du Comité Permanent des ONG/UNESCO, comme nous l’a rappelé Pierre GREIVELDINGER (W.U.C.T/ U.M.E.C, ONG partenaire de l’UNESCO) dans un juste hommage rendu le 7 décembre au cours du forum et au moment même de la cérémonie en l’honneur de l’écrivain et philosophe français dans la cour d’honneur des Invalides.
A l’issue d’un vote sur les priorités (voir le compte-rendu officiel et la liste des propositions du forum), Peter Dogse (Co-président Secrétariat exécutif, Groupe de travail de l’UNESCO sur le changement climatique), a annoncé trois propositions pour travailler plus étroitement avec les ONG et mettre à profit les savoirs et actions des populations locales, dont les peuples autochtones.
Nous remercions tous les panélistes, les ONG et les bénévoles qui ont contribué au succès du forum !
La 39e session de la Conférence générale de l’UNESCO 30 octobre-14 novembre 2017
La 39e session de la Conférence Générale a vu l’investiture de Mme Audrey Azoulay comme deuxième femme élue à la tête de l’UNESCO et le départ de Mme Bokova qui a, dans son discours, partagé des récits émouvants sur le rôle de l’Unesco et du « Soft Power », lui valant de vibrants hommages de la part des délégations des Etats membres.
La Conférence Générale a été une autre occasion de partages et de rencontres entre l’UNESCO et les ONG dans un espace réservé, animé conjointement par le Secrétariat (Desk pour les organisations intergouvernementales et non gouvernementales) et le Comité de liaison ONG-UNESCO. Devant un public composé aussi de représentants d’Etats membres, les secteurs UNESCO ont pu communiquer sur les différentes commissions ( pendant lesquelles des ONG, en qualité d’observateur, ont pu prendre la parole comme d’autres pendant les séances plénières – prochainement sur le site onglet-les relations ONG-UNESCO consultation-contribution); le Comité de Liaison a fait état de ses travaux, de la préparation en cours du 8e forum, des perspectives des prochains évènements (forums et journées internationales), de sa représentation auprès de la CCONG Education 2030 et donné lecture de l’intervention orale faite par Madame Fouilhoux au nom de la Consultation collective des ONG Education 2030 (prononcée lors du débat organisé à l’occasion de la table ronde ministérielle de haut niveau organisée durant la Conférence Générale de l’UNESCO, sur le renforcement de l’obligation de rendre des comptes dans le cadre de la mise en œuvre de l’ODD4 – Education 2030).
Le Courrier de L’UNESCO
L’UNESCO qui souhaite davantage communiquer sur son rôle, ses valeurs et ses actions auprès de ses partenaires, réédite le Courrier de L’UNESCO (sorti pour la première fois en 1948) en version papier, payante et en 8 langues (http://publishing.unesco.org/) et également en version digitale et gratuite (https://fr.unesco.org/courier/subscribe). Le Courrier de l’UNESCO se veut être une plateforme d’échanges entre les cultures et un débat d’idées à travers le monde.
La contribution des ONG
Les ONG, forces vives des partenariats UNESCO et chères à Madame Irina Bokova (comme mentionné dans sa lettre au président du Comité de Liaison), que nous remercions ici chaleureusement et sincèrement pour son soutien et son engagement à nos côtés tout au long de ses deux mandats, contribuent par leurs actions et leurs évènements à la stratégie de l’UNESCO et à la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030. La Nouvelle directrice générale de l’Unesco, Mme Azoulay, à qui nous adressons tous nos vœux de succès, a également souligné le rôle nécessaire des ONG dans sa lettre à l’intention du Comité de Liaison.
Afin de mieux identifier les régions et domaines d’activités de chaque ONG partenaire de l’UNESCO, Dyslexia International nous propose un modèle logique de formulaire que nous vous invitons à renseigner.

Nous vous souhaitons une bonne année 2018 et vous invitons à notre première réunion de l’année :
le MARDI 23 Janvier 2018
de 15h30 à 17h15 : Bilan de l’année 2017 et perspectives pour l’année 2018 en salle IX (Fontenoy)
de 17h15 à 18h15 : Pot de l’amitié ( Galette des rois) Bar – cafétéria Rez-de-chaussée (Fontenoy);
Eric Falt se joindra à nous en fin de réunion vers 17h…
Par ailleurs, nous vous prions de noter le déménagement de notre bureau au Bâtiment VI à Bonvin au 1er étage, bureau 1.43.
19 Janvier 2018
Pour le Comité de Liaison ONG-UNESCO, Marie-Claude Machon-Honoré,
Responsable de la Communication et des Relations avec la CCONG/Education 2030

Philippe Beaussant, Président du Comité de Liaison ONG-UNESCO

1, rue Miollis, 75732 Paris Cedex 15. Tél: +33 1 45 68 36 68
www.ong-unesco.org Facebook: Ngo-UNESCO Liaison Committee
E-mail: comite.liaison.ong@unesco.org
Compte Twitter: Liaison Ngo-Unesco @NgoUnesco